CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au près des tombes

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Au près des tombes   Mar 22 Déc - 22:42

Le soleil se couchait, laissant nettement à l'horizon ses nuances colorés. Londres était encore active en cette heure-là. Les voitures défilaient dans les rues. Des gens entraient et sortaient des bâtiments. Mais cette agitation marquait bien la fin de la journée, où ces honnêtes Moldus étaient impatient de regagner leurs foyers. Seulement, non loin de là, il y avait un cimetière un peu sinistre où personne n'aimait tellement y aller. Et en cette heure-ci, il était habituellement vide. Enfin, pas si vide que ça... Puisqu'il y avait en face de cet endroit une jeune fille.
Kanako finissait de nouer ses lacets de chaussures. Elle était accroupie sur le trottoir de la petite rue, faiblement éclairée par les rayons du soleil. Elle releva légèrement la manche de son pull. Ce qui laissait découvrir une montre argentée qui ornait son poignet. Cette montre n'était pas si ordinaire que cela. Quand on l'examinait de près, on pouvait remarquer que le cadran n'avait pas d'aiguilles, ni de numéro inscrit. Et à la place du cadran, il y avait un petit miroir, dont elle pouvait communiquer avec n'importe qui d'autre possédait ce même type de miroir. La jeune fille activa la connexion de communication (>><<).

- Hey Jin ! Je suis enfin arrivée !

On pouvait penser qu'elle parlait toute seule, ou à sa montre. Mais sur le cadran, on pouvait apercevoir une petite tête blonde d' un garçon japonais.

- Très bien ! Je lance le signal de départ, dit-il, prépare-toi !

Kanako se mit en position du starter, comme si elle était sur un starting-bloc. N'importe qui passait ici, pouvait penser qu'elle se préparait à une banale course.

- Lancement immédiat ! One... two... three... go !

A ces mots, elle se mit à courir à fond la caisse. Une vraie fusée ! Après tout c'était normale: elle était championne de la vitesse. Elle était entré dans le cimetière, et courait à présent sur un sentier caillouteux.

- N' oublies pas : prends les géraniums !
lui dit-il.

- Soda soda !
(= d'accord !)


- Et dépêche-toi ! Avant que la grosse mégère ne te tombe dessus !

La japonaise rapprocha la montre de sa bouche :

- Calme-toi Jin ! J' ai l' impression d' être dans "Charlie & ses drôles de dames" >_< !

- O.K...

A mesure qu' elle courrait vite, et qu'elle se rapprochait des tombes, elle aperçut de dos une personne.

- Ne t'en préoccupes pas, et cherches les géraniums ! Vite ! N' oublies pas que tu dois t...

- En tout cas, cette personne a l'air d' être moins blonde que toi !
lui coupa Kanako.

Elle "désactiva" la connexion, avant qu' il ne comprenne le sens de ses mots... Elle s' arrêta soudain, faisant un gros freinage de malade. Iiiiiiiiiiiiih ! Ses pieds crisèrent, et tracèrent un grand trait sur le sol. Superbe freinage ! Le plus beau qu'elle n'ait jamais réussi ! L'asiatique avait pu s' arrêter net, à trois mètre de la personne présente.
Revenir en haut Aller en bas
 
Au près des tombes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» J'irai cracher sur vos tombes
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]
» Visiteurs amoureux de ces très vieilles tombes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard la Renaissance ... :: Partie RPG :: Angleterre-
Sauter vers: