CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 John Williams

Aller en bas 
AuteurMessage
John Williams
Professeur de Défense Contre les Forces du Mal (inactif)
Professeur de Défense Contre les Forces du Mal (inactif)
avatar

Copyright © : CDONDPPLN
Messages : 45
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: John Williams   Mer 8 Déc - 23:50



John Williams


c. Métaphore
▬ âge; plus de trente ans (et ne demandez pas des précisions, non mais !)
▬ année à Poudlard;/
▬ date de naissance; inconnue. Naissance fêtée le 16.11
▬ matière enseignée/profession (adulte); Auror-Professeur remplaçant de DCFM
▬ baguette; 31.5cm, boix de saule pleureur, crin de licorne
▬ créature; /
▬ plus grande peur; lui-même
▬ plus beau souvenir; la remise des diplomes de l'école des Aurors
▬ point fort/faible; Sa double formation militaire (moldue et sorcière) qui le rend redoutable / son impulsivité, sa paresse...

Réalité

▬ design; ah ah ah
▬ forum; le meilleur !!!
▬ avatar; Joe Flanigan !
▬ mot de passe; ok by Nath'




Caractère


John est le type même de celui qu'on considère comme un boulet doublé d'une brute sans cervelle et un peu rustre. C'est en réalité, au premier abord, un homme maladroit tant avec les mots que dans ses mouvements, paresseux, joueur et relativement gamin. Dans son groupe d' Aurors dits "infiltrés", (ayant eu une double formation militaire), il est celui dont on se moque, le crétin de base qui désobéi aux ordres. Mais cela, ce n'est qu'en apparence. En effet, John ne cherche pas à démentir l'idée qu'on se fait de lui et cache avec habileté une grande intelligence, un humour (certes qui ne fait rire que lui, mais bon...) et surtout des capacités de fin tacticien que seuls ses supérieurs ont su déceler. John ne se dévoile qu'en situation de crise: il apparaît dans ces cas là comme un soldat hors pair, un stratège remarquable et surtout un ami loyal, dévoué et fidèle. Courageux, il n'hésite pas une seule seconde à risquer sa propre vie pour sauver ses amis et ceux qu'il doit protéger. Sa plus grande peur est l'échec.

John se complaît dans l'apparence de grand gamin qu'il se donne et saute sur toutes les occasions pour jouer au quidditch, au foot ou, et cela fait parti de ce qui surprend beaucoup de personnes qui croient le connaître, aux échecs. Intellectuel caché, John est aussi un grand lecteur et un rêveur, et c'est cela que le Choipeau à decelé en lui en l'envoyant à Serdaigle.

Mais malgré les nombreuses qualités et les quelques défauts qui pourraient le rendre attachant, John a peu d'amis. Ses collègues préferent travailler seuls qu'avec lui, sa femme, une moldue, a divorcé voilà trois ans, et ses supérieurs n'apprécient guère ses écarts de conduite. De plus, on lui reproche souvent son impulsivité et son dédain pour les règles qui le poussent à utiliser des méthodes proscrites voire à la limite de l'illégalité. Il est cependant gardé dans le service pour ses talents incontestables et son habileté pour user tant des armes moldues que de sa baguette.


    Physique


    John est un militaire corps et âme. Aussi entretient il un physique endurant, fait pour l'effort physique brutal. Ni trop grand, ni trop petit, il a une carrure qu'on pourrait considérer comme gringalet à côté de ses "camarades" mais plutôt costaud au milieu d'une réception mondaine à laquelle il a été invité. Ses cheveux noirs se dressent en épis sur sa tête, (Potter m'a copié ! clame t il, avant de se prendre des regards noirs), et ses yeux noirs s'illuminent lorsqu'on parle de sport, de chocolat, de filles ou d'armes redoutables. Toujours habillé en treillis ou autres vêtements hérités de ses stages de formation chez les moldus, il fait tâche parmi les sorciers mais s'en fiche éperdument. Son 9mm ne quitte pas sa ceinture tout comme il a toujouts un poignard à son mollet. Blessé de nombreuses fois il comptabilise à la trentaine, cinq fractures aux jambes, plusieurs foulures, de nombreuses côtes felées et même une commotion cérébrale. Certains se demandent si cette dernière n'expliquerait pas, par moment, son attitude enfantine.

    Sinon, John est un homme qui a la classe, même en pyjama. Un costard lui sied aussi bien qu'un jogging, une chemise ou un jean.



Histoire


L'histoire de John est somme toute assez banale. Orphelin de parents inconnus (peut être sorciers, qui sait ?) il a été trouvé dans les rues de Londres, âgé de quelques mois, en bonne santé malgré le froid qui sévissait ce 16 novembre, par un couple de riches commerciaux anglais, malheureusement sans enfants. De suite charmé par ce petit garçon, ils décidèrent de l'adopter et l'élevèrent comme leur propre fils. Ainsi, John Williams grandit il dans un univers luxueux, et fit le bonheur de ses parents jusqu'à ses onze ans. Là, schéma classique chez les sorciers, il reçut une lettre d'une école anglaise, Poudlard, inconnue par ses parents. Les Williams hésitèrent longtemps avant d'accepter. En effet ils souhaitaient pour leur fils un avenir brillant au sein des plus prestigieuses et réputées écoles anglaises et avaient peur que Poudlard ne soit pas classée parmi celle ci. John, lui, voyait cela comme un défi de plus à se lancer et à battre. Déjà, bien que doué à l'école, il était extrèment sportif et tête brûlé, au désespoir caché de son père qui avait vu en lui son héritier. Le directeur, à cette époque, Albus Dumbledore, sut convaincre les Williams qui virent dès lors leur John chéri partir tous les ans en Ecosse, une chouette sur le bras et des grimoires dans une malle.

A Poudlard, John fut un élève moyen, peu sociable mais apprécié. Alors que tous auraient parié qu'il finirait à Gryffondor, ce fut à Serdaigle que le Choipeau l'envoya. Les professeurs comprirent rapidement que John n'aurait pas eu sa place chez les lions, en le voyant travailler avec facilité les cours par correspondance que lui faisaient parvenir ses parents pour qu'il puisse suivre le niveau des collèges anglais, tout en suivant les cours sorciers. John eut donc ses BUSEs de manière respectable, tous comme ses ASPICs. A ses 17ans, il avait donc tous les diplomes sorciers et moldus que l'on pouvait avoir à son âge et s'ouvrirent devant lui les portes des grandes universités anglaises, tant sorcières que moldues. Et ce fut à ce moment que John déçut ses parents, pour la première fois.

Il s'engagea dans l'armée.

Parcours exemplaire, élève plein de promesse, il sortit officier des Aurors, major dans l'armée anglaise. Double formation qui s'avérait avantageuse pour le département des Aurors. Mais de nouveau, alors que se profilait devant lui un avenir brillant, John se démarqua et n'en fit qu'à sa tête. Infiltré parmi l'armée régulière anglaise, en mission en Afghanistan avec deux autres Aurors, il désobéit à son supérieur direct et sauvant cinq moldus en utilisant sa baguette. John fut alors mit de côté, son dossier comptant déjà de nombreuses "insurrections" de ce genre. Lorsque Poudlard fit appel à un Auror pour assurer le poste de professeur de DCFM, suite au décès lors d'une attaque de Mangemort à Pré-au-Lard, le département des Aurors vit là une occasion désespérée d'utiliser le savoir de John Williams, auror doué mais déprimant, tout en l'éloignant de la zone de combat et des autres Aurors qui ne le supportaient pas.

Ainsi arriva John Williams à Poudlard, dans le froid de Décembre, gamin plus qu'adulte, militaire plus que professeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude A. McCallum
7ème année Serdaigle
7ème année Serdaigle
avatar

Copyright © : STARRY EYED™
Messages : 145
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: John Williams   Sam 11 Déc - 13:08

Fiche parfaite x) j'ai bien aimé le "il a la classe même en pyjama" . Il a de la chance, c'pas comme tout le monde x.x

Bref, validation xDDD

_________________
    c. hope*
    ▬ I'll never forgive you...
    "It's a lie. A kiss with open eyes
    And she's not breathing back.
    Anything but bother me.
    It takes my pain away"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
John Williams
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard la Renaissance ... :: Background :: Répartitions & Présentations :: Archives des Présentations-
Sauter vers: