CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nora Parker



Messages : 1468
Date d'inscription : 24/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 24 Oct - 21:37

Tss... Quel humour! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cami333.skyrock.com/
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead



Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 24 Oct - 21:38

Bah, c'pas de l'humour ... un chapitre par mois ... j'ai déjà 5 chapitres, en deux ans j'ai 24 chapitres de plus et ça m'suffit x) xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumotion.com
Nora Parker



Messages : 1468
Date d'inscription : 24/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 24 Oct - 21:56

Mais j'vais pas attendre deux ans!! C'est trop long! ><
(a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cami333.skyrock.com/
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead



Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 24 Oct - 22:05

Baaaaaaaaaaaaaaaaah... Si, j'vais pas écrire plus vite que la musique x)) ou ptetre que cet été j'aurai plus de temps, ou aux prochaines vacances, jsais paas... bah on verra . XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumotion.com
Nora Parker



Messages : 1468
Date d'inscription : 24/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 24 Oct - 23:44

Ok, ok. Take your time! (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cami333.skyrock.com/
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead



Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 21 Nov - 18:26

Chapitre Six: « Négatif, je suis une mite en pull-over. »

    « Multipass, insista la rouquine.
    - Oui, c’est bon, elle sait ce qu’est un multipass, lâcha le beau baraqué à côté d’elle en l’empêchant de brandir sa carte. »

    Ouh lààà, j’avais comme une forte impression de déjà-vu. Oh, mais si. C’était « Le Cinquième Elément » !! Quel rêve marrant. Je voyais Milla Jovovitch, alias Leeloo, et Bruce Willis qui jouait Korben Dallas. Amusant.
    Et soudain, le rêve changea. il n’y avait plus que moi, en chemise de nuit blanche (bizarre, celle dans laquelle je m’étais couchée était verte), les pieds nus, mes cheveux châtains volant dans le vent. Du vent. Un vent que je sentais sur ma peau.
    Quel rêve réaliste!
    La prairie s’étendait à perte de vue, je sentais l’herbe sous mes pieds, la rosée fraîche. La nuit tomba brusquement, les étoiles s’allumèrent comme si j’avais pressé un bouton. Les couleurs n’étaient pas normales; le soleil était d’un bleu teinté de rouge, avec des nuages noir d’encre, l’herbe était elle aussi trop foncée, ma peau trop blafarde. Je me mis à courir.
    J’avais l’impression d’être observée, mesurée. Un rire froid éclata dans ma tête et je poussai un cri, sans cesser de courir.
    J’ai peur!

    « Tu sais, si tu veux mourir, il y a d’autres moyens. Demande moi, ce sera moins douloureux je pense, si je te tue. »

    La voix acheva de me réveiller et j’ouvris les yeux.

    J’étais bel et bien dehors. D’où la réelle sensation de froid. J’étais pieds nus, dans ma chemise de nuit vert pâle, et je venais sans doute de courir; mon souffle était irrégulier. Je tournai les yeux vers la voix. Une voix froide, sensuelle, basse. Évidemment. Tom Jedusor.
    J’eus plus froid encore.
    Baissant les yeux, je remarquai que j’étais à quelques centimètres du Lac Noir. J’allais y plonger en rêve! Horrifiée, je reculai de quelques pas. L’horreur céda rapidement place à une colère noire.

    - Et tu m’aurais laissé tomber et mourir? Espèce de sale…

    Aucun mot ne semblait assez fort pour désigner Jedusor, et il me lança un sourire narquois. Charmeur. Et s’avança vers moi, jouant négligemment avec sa baguette entre ses longs doigts blancs.

    - Tu ne me diras aucun de tes secrets; tu ne me sers donc à rien, Sawyer. Tomber ou ne pas tomber, je m’en contrefiche.

    Ses paroles avaient (pour une fois) des accents de vérité. Il m’aurait laissée couler. Il m’aurait regardée mourir. Et cela ne lui aurait absolument rien fait.

    - T’es vraiment un enfoiré, lâchai-je.

    Il ricana. Très peu touché par mes paroles. Je me rendis alors compte que je tremblais de tous mes membres. S’il n’avait pas parlé, je serais tombée à l’eau.
    Plouf, plus de Millie.
    S’il n’avait pas parlé. Je levai brusquement les yeux vers lui.

    - Tu m’as réveillée. Si tu n’avais pas parlé, j’aurai plongé. Tu ne m’aurais pas laissée me noyer.

    Le sourire de Jedusor ne se figea pas, mais une étincelle s’alluma dans son regard. Appréciative. Eh oui, j’utilise mon cerveau, moi! D’une voix doucereuse, il murmura:

    - Peut-être parce que tu pourras me servir…

    Aurai-je été une Gryffondor, j’aurai fait deux pas en avant, et je me serais jetée dans le lac. Juste pour voir s’il venait me sauver. Mais rien qu’à l’idée de plonger dans cette eau glaciale, à l’idée que j’allais toucher le calamar géant, je frissonnais.
    Lui jetant un regard noir, je fis demi-tour. À pas rapides, je me dirigeai vers le château, mais, en cours de route, je me mis à courir.
    Je détestais l’idée de son regard sur moi, alors que j’avais le dos tourné, et je sentais une brûlure sur ma nuque.

    ***

    - Alors? Bien dormi?

    J’ouvris un œil. Le visage d’Eileen emplissait ma vision.

    - Non, pas vraiment, grognai-je.

    Me levant, je me frottai les yeux. Cette nuit avait été décisive. Jedusor voulait jouer à cela? Au jeu du « Moi je suis Lord Voldemort, tu es ma chose, je te souris et tu fonds, c’est ainsi » ?! Il allait voir ce qu’il allait voir, le petit.
    M’habillant rapidement, je fis exprès de mettre un débardeur moulant, un jean qui, d’après ma mère (bah ouais moi j’en sais rien hein) me mettait en valeur, et je me maquillai à l’aide d’un petit miroir de poche. Eileen se moqua:

    - Tu sais que tu peux faire ça avec la magie?

    Ah bon?

    - Oui mais non, manuellement, au moins, ça me réveille.

    En effet, il fallait rester concentrée pour pouvoir réussir son trait d’eye-liner.
    J’aurai dû être un garçon.
    Suivant le conseil d’Eileen, je rendis le maquillage parfait en faisant ressortir les couleurs. Noir. Bien évidemment. Un noir qui me rendait presque… ténébreuse.

    - Tu fais peur, lâcha Eileen, tes yeux sombres soulignés par autant de noir, ton jean sombre. S’il n’y avait pas le débardeur blanc, je jurerai de voir une mage noire.

    - Ahahaha. Super drôle.

    - Qui comptes-tu séduire comme ça? Se moqua mon amie.

    J’haussai les épaules et lui fit un clin d’œil.

    - Jedusor!

    Eileen se renfrogna aussitôt.

    - Je t’avais dit de faire gaffe à lui.

    Un sourire amusé étira mes lèvres. Nous étions samedi, je n’étais pas obligée de mettre l’uniforme de Poudlard, aussi le délaissai-je alors qu’Eileen le revêtait. Nous allions à Pré-au-Lard, et il faisait plutôt froid, aussi attrapai-je une écharpe et un gilet que je laisserai ouvert.

    - C’est lui qui ne me laisse pas tranquille. Il veut jouer avec moi. Eh bien il va comprendre qu’il n’est pas le seul à écrire les règles.

    Cette fois, le regard d’Eileen se fit presque admiratif, et je pris un air un peu gêné.

    - Tu vas défier Jedusor. Peu de gens s’y opposent. J’te félicite et te soutiens moralement, mais surtout, ne me mêle pas à ces histoires.

    Je lui souris d’un air rassurant. Non, je ne comptais pas l’y mêler, mais Tom allait apprendre mon nom. Je m’appelle Millie Sawyer. Je ne suis pas une Gryffondor, mais je ne supporterai pas que l’on piétine ma fierté comme cela!

    - Tu as quelque chose de spécial à acheter à Pré-au-Lard? Demanda Eileen.

    Je secouai la tête. Non, mon stock d’œufs de crapauds était plein, merci, tout va bien.

    - Nan, j’t’accompagne.

    Elle me sourit, et nous sortîmes du dortoir. Des bandes de morues appelées plus couramment élèves filles de Poufsouffle étaient surexcitées, dans le hall, et ne pouvait pas s’empêcher de se toucher comme si leurs vies en dépendaient. Non mais regardez moi ça. Je n’avais pas réellement de préjugés, mais franchement… dommage qu’il n’y ait pas de distributeurs de neurones, ça leur servirait mieux que d’aller à Pré-au-Lard. Je suis prête à ne plus y aller de l’année si ça pouvait rendre ces filles intelligentes!

    - Allez, vla qu’elles sont obligées de se prendre la main, de s’attraper le bras, de se serrer les unes contre les autres… on dirait des sardines en boîte.

    Eileen mit une main devant sa bouche pour masquer son rire, et nous sortîmes dignement sans plus leur accorder un regard. Elles ne méritent pas notre attention!

    - Et que faut-il faire pour attirer l’attention de la… ô si grande Millie Sawyer?

    Je sursautai. Qui, bon sang de bonsoir, était dans ma tête?! Je me retournai vivement, et tombai nez à nez avec… et non, pas Tom Jedusor, raté mes cocos! J’aurai reconnu entre mille sa voix horriblement douce et suave et je crois que j’aurai sans doute poussé un affreux juron; mais non, j’étais face à face avec Darren Corey. Un gars de Serpentard qui de temps en temps traînait avec nous, et qui sinon restait tout seul. Il était pourtant sympa, aussi sympa qu’un vert peut être, mais d’une ironie implacable qui ne laissait pas place au doute: ce gars cherchait la guerre verbale avec moi! Et un jour il l’aura.
    Mais sa phrase m’avait retournée. Avait-il lu dans mes pensées, ce blaireau, ou quoi? La meilleure défense reste l’attaque.

    - Ne pas avoir ta… ô si désagréable frimousse, mon gars!

    Bon, là je mentais un peu. Des prunelles incroyablement vertes dans lesquels on voyait quelques paillettes d’or, un sourire narquois, toujours en coin, des fossettes aux coins des yeux lorsqu’il riait, cheveux roux foncés tout en boucles, c’était le stéréotype du canon. Grand, large d’épaule, personnellement j’étais bien contente de ne pas être son ennemie, à défaut d’être son amie.

    - Ah, Sawyer, fit Darren d’une voix dramatique, tu me fends le cœur.

    - Ah, Corey, répondis-je sur le même ton, j’m’en contrefous.

    Eileen fit claquer sa langue sèchement.

    - Bon, les enfants, vous avez fini de vous entretuer avec vos vannes stupides? J’ai des achats à faire moi.

    Darren enfonça ses mains dans ses poches, et nous suivit alors que nous reprenions la route vers le grand portail.

    - Vous allez à Pré-au-Lard?

    - Non, à Ouagadougou.

    Il ne me fit même pas l’honneur d’un regard.

    - Je vous accompagne, j’ai déchiré ma dernière robe.

    J’haussai un sourcil. Les robes de sorciers étaient pourtant plutôt résistantes! En général il fallait seulement en acheter tous les ans.

    - Et en faisant quoi?

    Cette fois, il me jeta un coup d’œil, qui, de perplexe passa à narquois:

    - En me faisant courser par mes fans!

    J’eus l’extrême délicatesse de ne pas lui faire remarquer que, lorsqu’il n’était pas avec nous, les seuls fans qu’il avait étaient les gros bouquins de la bibliothèque.
    Tout en nous chamaillant dans la bonne humeur, Eileen acceptant gracieusement d’être notre coach, nous nous rendîmes au village.
    C’était la première fois que j’y venais sans Sirius, James, Lily, Severus et surtout Remus, et la nostalgie me prit soudain. Je me rappelais comme si c’était hier le jour où j’avais dû acheter cette stupide robe de bal; bal qui m’avait amenée à embrasser Remus pour la première fois.

    - Oh, Millie, tu dors?

    - J’essaie d’ignorer ton bavardage incessant. Échec.

    Darren ricana, et Eileen lança:

    - Six à quatre pour Mils! Match verbal terminé, on entre dans le magasin. Je ne veux pas qu’on sache que je traîne avec des lardons.

    Je levai les bras en V en signe de victoire, tandis que Darren relevait:

    - Lardons?

    - Oui, surtout dans ton cas. Ça ne réfléchit pas, et ça a plein de gras!

    - QUOI?! S’indigna le jeune homme, du gras, ça? C’est pas du gras, c’est du muscle! Y a que du muscle ici, petite prétentieuse!

    Affichant un sourire suffisant, Eileen entra dans le magasin alors que je m’observais sous toutes les coutures. Du gras, où ça? Hein, où ça? Ah oui, là, un petit peu.

    - Ça te dit on se met au sport dès demain? Demandai-je en lançant un petit coup de coude dans les côtes de Darren.

    Il me jeta un regard hautain.

    - Nul besoin, Sawyer, tout ça, c’est du muscle.

    - Marrant, mon coude s’est enfoncé dans du mou. Beaucoup de mou. Ton muscle il est atrophié, mon grand.

    Darren me jeta un regard colérique et s’apprêta un répliquer, mais il fut incapable de parler. Ses lèvres bougeaient, mais aucun son n’en sortait. J’ouvris la bouche pour le lui faire remarquer, mais c’était la même chose pour moi. Je jetai un regard vers Eileen, qui nous tournait le dos, et lui tapai l’épaule. Elle se retourna d’un air agacé, délaissant les yeux de scarabées et autres joyeusetés.
    « Enlève-moi ça! » articulai-je silencieusement. Elle secoua la tête.

    - Vous faites trop de bruit. Sortez du magasin, le sort s’annulera.

    Je tournai la tête vers Darren; il était déjà parti. Haussant les épaules, je retournai à l’extérieur. Croisant les bras, je bougonnais dans ma barbe, ayant retrouvé l’usage de la parole, cet idiot de Corey invisible. J’attendis patiemment qu’Eileen finisse ses courses, mais un hurlement déchira le silence.
    Je sursautai violemment. Ma tête heurta la porte du magasin, je poussai un grognement. Le cri venait de Darren, j’en étais persuadée. Des têtes se tournaient dans tous les sens, cherchant l’origine du bruit.
    Que faire, que faire, que faire? Partir à la recherche de Corey, retourner chercher Eileen pour demander son aide, ne pas bouger? La dernière solution me paraissait la plus envisageable; mais l’idée que Darren soit agonisant quelque part me tourmentait.
    Le Basilic était sorti de Poudlard, c’était affreux!

    - Mais non, espèce d’idiote, réfléchis, me morigénai-je.

    Darren était non seulement de Serpentard, mais également de Sang-Pur. Il n’avait pas été attaqué par le serpent géant de Jedusor. Bon, alors ça ne devait pas être si dangereux, pas vrai?
    Je me dirigeai à grands pas vers l’origine du bruit, la baguette entre les doigts.

    - Corey?

    Il n’y eut aucune réponse. Le grand espace où aurait dû être la Cabane Hurlante était complètement vide, et je restai un bref instant tétanisée; avant de me rappeler qu’elle serait construite avec l’arrivée de Lupin.
    Un mouvement dans mon dos me fit sursauter, et je me retournai. Pas assez vite. Un éclair argenté me toucha et je perdis aussitôt conscience.

    Aïe. J’ai mal. Remuant légèrement le bras, j’essayai de me déplacer, mais la douleur explosait dans mon crâne. Ma respiration était sifflante; un liquide me coulait sur le front, et ce n’était certainement as de l’eau. J’ouvris difficilement les yeux, mais cela ne servit pas à grand-chose; je devais être dans un endroit petit et entièrement clos, tout était noir. Et ça sentait le renfermé.

    - Sawyer?

    - Négatif, répondis douloureusement et stupidement, je suis une mite en pull-over.

    - De quoi tu parles? Lança la voix de Darren, visiblement aussi mal en point que moi.

    - Laisse tomber, le lardon, tu comprendrais pas.

    Les mots s’arrachaient à ma gorge. Je me concentrai pour poser une nouvelle question:

    - Où est-ce qu’on est?

    - Aucune idée. Je vais tuer Seward.

    Seward? Le toutou de Jedusor?

    - Qu’est-ce qu’il vient faire dans cette histoire?

    Moi, je m’imaginais déjà un réseau compliqué de gangsters sorciers qui nous auraient kidnappés pour une raison inconnue. Mais si ce n’était que Seward…

    - Je l’ai vexé la semaine dernière, et il a décidé de se venger. Il a dû t’attraper toi aussi, mais je ne sais pas pourquoi.

    - Parce que je suis partie à ta recherche, grognai-je, la chose la plus stupide que je n’ai jamais faite dans toute ma vie. Plus jamais je ne te chercherai, sois en sûr.

    En réponse, je n’eus qu’un grognement, puis sa voix amusée se fit à nouveau entendre:

    - Tu t’es inquiétée pour moi? C’est mignon.

    - Je m’ennuyais, rectifia-je.

    La mauvaise foi ne tue pas, que je sache, hein? Soudain, une voix merveilleuse retentit:

    - Millie? Corey?

    - Eileen! M’écriai-je, ramène tes fesses!

    Des bruits de pas se firent entendre, et une porte s’ouvrit violemment, nous inondant de lumière. Protégeant mes yeux de mon bras, je vis tout de même mon amie blêmir en voyant nos états.

    - Mais… vous vous êtes fait torturés ou quoi?

    - Pas à ma connaissance, grognai-je.

    - Oui, répondit Darren en même temps.

    J’ouvris de grands yeux et tournai enfin le regard vers lui. Une large blessure déformait sa joue gauche, il avait un cocard, et deux de ses doigts semblaient brisés. J’écartais les bras.

    - Comment j’suis?

    - Tu as juste une écorchure sur le front. Et t’es sale, me lança Eileen.

    Super, génial. Seward, j’aurai ta peau. Je tenais à ces fringues!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumotion.com
Nora Parker



Messages : 1468
Date d'inscription : 24/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 21 Nov - 20:00

Bon d'abord, on se moque pas des poufsouffle, c'est clair?
Ensuite bah j'adooooooore! Ai-je besoin de développer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cami333.skyrock.com/
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 27
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 21 Nov - 20:02

Oui, développe, écris une dissertation sur le thème: "Pourquoi Chess est-elle la meilleure?" je veux 660 mots Very Happy

_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumotion.com
Nora Parker

avatar

Copyright © : © lovebug
Messages : 1468
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 26
Localisation : Quelque part où tu ne pourras pas me trouver! niark!

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 21 Nov - 20:40

Bah, tu rêves. Hum, j'aime bien les tits échanges verbaux et la "sensibilité" de Mils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cami333.skyrock.com/
Aniolec Frames Caldin

avatar

Copyright © : Angel
Messages : 545
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 29

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Sam 11 Déc - 16:39

On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite ! On veux la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandfroid.110mb.com
Jude A. McCallum
7ème année Serdaigle
7ème année Serdaigle
avatar

Copyright © : STARRY EYED™
Messages : 145
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Sam 11 Déc - 18:53

Vos désirs sont des ooooooordres .

Chapitre Sept: Bouse de dragon, Merlin et Jedusor

    Je suis pour la peine de mort depuis approximativement dix minutes. Dommage que la personne que je veuille tuer soit totalement immatérielle. J’ai envie de faire manger son chapeau à clochettes à Peeves et lui enfoncer sa stupide cravate orange dans le… les oreilles.
    Ce satané esprit frappeur a encore frappé, au mauvais endroit et au mauvais moment. Pour changer! Eileen me regardait d’un air hilare, incapable de retenir le fou rire nerveux qui la secouait depuis une bonne minute alors qu’elle était dans le même état que moi. Je la fixai d’abord avec colère, mais son éclat de rire me gagna et, pendant quelques minutes, nous nous lâchâmes totalement. Lorsque notre hilarité fut enfin passée, mon amie demanda en s’essuyant les yeux:

    - Où est-ce que Peeves a trouvé de la crotte de Sombral?

    - Aucune idée, répondis-je d’un air sombre, mais je vais trouver un moyen de le lui faire payer.

    La porte de la classe dans laquelle nous nous entraînions au sortilège d’Écrasement s’ouvrit soudain, et Darren entra. Il avait l’air fatigué, mais ses yeux s’ouvrirent en grand en voyant qu’Eileen et moi étions couvertes de bouse. De bouse dégoulinante et… odorante.

    - Mais…

    Ce fut plus fort que lui. Il éclata de rire. Eileen et moi échangeâmes un regard entendu, et un léger sourire sadique étira nos lèvres. Plié en deux, le pauvre Corey ne nous voyait pas approcher.
    Par contre, il nous a senti l’enlacer pour un gros câlin affectueux (ou pas).

    - Aaaaahhhh! Bandes de sales Scroutts!!

    Il nous repoussa violemment, et Eileen ricana en essuyant sa main sur la chemise désormais dégoûtante de Darren. Je croisai les bras avec un air satisfait.

    - On ne se moque pas de Sawyer et de Prince! S’exclama Eileen avec entrain.

    Nous formions un beau trio; couverts de bouse, Darren nous hurlant des injures (j’ai retenu « morues » et un narquois « au moins ça change pas de votre odeur habituelle »), Eileen et moi complètement mortes de rire.

    - Qu’est-ce qui se passe ici?

    La voix larmoyante nous fit soudain arrêter. Nous nous retournâmes tous les trois, et nos regards tombèrent sur Mélaine Myrtle. Je l’avais vue deux ou trois fois sans la reconnaître, juste avant que l’on me précise que cette Serdaigle pleurait à la moindre contradiction; et j’ai alors su qui c’était: Mimi Geignarde. Darren devint aussitôt condescendant en la voyant.

    - Tiens, Mimi Minable.

    Les grands yeux de la jeune fille s’agrandirent encore plus derrière ses épaisses lunettes; et je me sentis à peine coupable en la comparant à une taupe. Elle était réellement ridicule. Petite, trapue, larmoyante… en somme, ridicule. Le fait qu’elle soit plus jeune que nous, en troisième année, n’empêchait pas Darren de la malmener. Et, bonne lâche que j’étais, je n’intervins pas.

    - Tu viens encore arroser le carrelage? Va à la serre, seules les plantes veulent bien de toi… parce qu’elles ne voient pas ton visage!

    Mimi éclata en sanglots. Douloureux. Le sourire de Darren, de sarcastique, devint méchant. Même Eileen semblait légèrement gênée, en retrait tout comme moi.

    - Tu… tu es vilain, Corey! S’exclama Mimi, en larmes.

    Elle fit demi-tour et s’enfuit en courant.

    - Tu aurais pu être moins méchant, jeta Eileen à Darren.

    Elle croisa les bras et s’appuya contre le mur. Elle aurait pu faire peur si elle n’avait pas été enduite de bouse. Le regard de notre ami flamboya.

    - Si tout le monde était gentil avec elle, à quoi Mimi Geignarde servirait-elle? Répliqua-t-il, méprisant. Ne me dis pas que tu éprouves de la… compassion envers elle?

    - Non, admit Eileen, juste de la pitié. La torturer chaque fois que nous la voyons n’est pas forcément quelque chose d’intéressant.

    Darren renifla d’un air dédaigneux, et sortit sa baguette. Je clignai des yeux; il était propre. Nous jetant un dernier regard, il sortit de la pièce. La brève sensation que j’avais sentit alors que nous riions tous les trois s’était évanouie. Eileen sortit à son tour sa baguette dans un soupir et nettoya également nos robes.

    - Bon, ben… on reprend? Proposai-je.

    - Non, me jeta-t-elle, je vais me coucher.

    Certes. Il était huit heures. J’haussai les épaules, et elle parti à son tour. Je me retrouvai seule, jouant pensivement avec ma baguette. Avant de sortir également. S’entraîner au sortilège d’Écrasement perdait tout son charme une fois seule!
    Je fis pivoter une statue pour me glisser derrière la tenture qui se trouvait derrière. Un passage secret que Sirius m’avait montré, deux ans plus tôt… ou trente ans plus tard, enfin bref.

    - Bah écoute Millie, tu vas rentrer et faire ton devoir de potion, histoire de montrer à Eileen que tu en es capable.

    C’est nul, j’avais mis du temps à perdre cette fichue habitude à parler à voix haute!
    Soudain, je trébuchai, et m’étalai face contre terre. Me félicitant d’avoir pris un passage secret que peu de gens connaissaient, je regardai la cause de ma chute. Un bouquin, visiblement vieux comme le monde. Je le ramassai, curieuse. Il était d’un noir d’encre, et étrangement, la couleur n’était pas dissoute; aucune inscription sur la reliure de cuir. Je tournai les pages jaunies par le temps. Le livre semblait si vieux que j’avais l’impression qu’il allait tomber en poussière entre mes doigts!
    Les pages étaient vierges. Alors que je passais le doigts dessus, contrariée, des mots s’y inscrivirent. Je crus un instant avoir attrapé le journal de Jedusor, mais celui-ci était trop vieux pour cela.
    « L’histoire d’Avalon, par Merlin. »
    J’eux un hoquet de stupeur. Merlin avait écrit un livre, et comme par hasard, il me tombait entre les mains! Étrange.

    - Je t’ai vu!

    Je sursautai, me levai brusquement et fis le plus beau et rapide sprint de ma vie pour aller me cacher derrière une statue bordant le passage secret.
    Heureusement que je n’avais pas choisi celle de verre…

    - De quoi tu parles, Myrtle? Lança une voix méprisante que je connaissais bien.

    Jedusor. À la différence que, lorsqu’il s’adressait à Mimi, il perdait toute cette attraction qu’il déployait lorsqu’il discutait (ou se battait, s’insultait enfin bref) avec Eileen ou moi. Ou n’importe lequel de ses sbires.

    - Je t’ai vu sortir des toilettes des filles, répondit Mimi.

    Le triomphe se faisait sentir dans sa voix. Elle avait quelque chose contre Tom Jedusor, c’était compréhensible qu’elle soit contente.

    - Et alors?

    - Alors tu n’as pas le droit! Si tu ne me dis pas ce que tu y faisais, je te dénonce à Dippet.

    Mauvaise idée que de menacer Jedusor, et je me mordis la lèvre. Voulus intervenir. Mes mouvements se bloquèrent. Ma respiration aussi. Je relâchai l’effort et pus de nouveau bouger.
    Scroutt!

    - Je ne te le dirai pas, et Dippet ne te croira pas.

    Je risquai un œil vers l’étrange couple. La fichue magie qui m’empêchait d’intervenir m’autorisa cela. Jedusor s’avança vers Mimi, qui, impressionnée et effrayé, recula d’un pas, subjuguée par la beauté malsaine du futur lord noir. Il tendit ses longs doigts blancs vers elle, effleura sa joue. Je vis un tic de dégoût déformer la sienne, mais Mimi était fixée sur ses yeux.

    - Qui te croirait? Murmura Tom, qui croirait la pleurnicharde Mimi Myrtle? Face au grand Lord Voldemort?

    Le nom fit réagir la jeune Serdaigle, et elle se dégagea brusquement.

    - On verra bien!

    Elle tourna les talons et s’enfuit en courant. Restée seule avec Jedusor, je bloquai à nouveau ma respiration. Mais pouvait-il entendre les battements frénétiques de mon cœur? L’effroi me broyait les entrailles.
    Pendant ce qui me parut dix ans mais qui ne dura qu’une minute, Jedusor fit craquer ses phalanges avant de partir à l’opposé de l’endroit où s’était enfuie Mimi. Je l’entendis marmonner dans sa barbe sans saisir ses paroles. Il disparut de ma vision, et je comptai jusqu’à cinquante avant de sortir de ma cachette.

    - T’as eu chaud, Millie. La prochaine fois…

    - … essaie le sortilège de Désillusion.

    Je poussai un cri de terreur en me retournant, et la main de Jedusor bloqua mon poignet. Son regard noir était brûlant de rage.

    - Ton cœur battait tellement fort qu’il aurait réveillé un mort, me jeta-t-il.

    Ah. Donc il entendait les battements de cœur.

    - Et même tes pensées.

    Je déglutis, avant de me dégager sèchement de son emprise.

    - Sors de ma tête!

    Je plissai les yeux, haineuse. Du coin de l’œil, je vis le bout noir de sa baguette pointer hors de sa manche, et une sueur froide me coula dans le dos. Sa voix douce retentit à nouveau:

    - Je ne sais pas encore quand te tuer, Sawyer, mais sois sûre que tu y passeras.

    Dans un bruissement de cape, il disparut.
    Et j’étais persuadée qu’il tiendrait sa promesse.

_________________
    c. hope*
    ▬ I'll never forgive you...
    "It's a lie. A kiss with open eyes
    And she's not breathing back.
    Anything but bother me.
    It takes my pain away"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniolec Frames Caldin

avatar

Copyright © : Angel
Messages : 545
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 29

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Sam 11 Déc - 20:42

Mince faut que je passe plus souvent moi :p ! Au fait, à noel je te commande TPS avec la couverture que je t'ai créé de ta part ? Je te passe un lien Lulu.com privé ou faut la modifier tit koala ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandfroid.110mb.com
Jude A. McCallum
7ème année Serdaigle
7ème année Serdaigle
avatar

Copyright © : STARRY EYED™
Messages : 145
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Sam 11 Déc - 20:42

Mais jveux pas mon bouquin moi jle connais par coeur Razz

_________________
    c. hope*
    ▬ I'll never forgive you...
    "It's a lie. A kiss with open eyes
    And she's not breathing back.
    Anything but bother me.
    It takes my pain away"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniolec Frames Caldin

avatar

Copyright © : Angel
Messages : 545
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 29

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Sam 11 Déc - 20:52

Oui mais tu commandes une impression pour me l'offrir ^^ Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandfroid.110mb.com
Jude A. McCallum
7ème année Serdaigle
7ème année Serdaigle
avatar

Copyright © : STARRY EYED™
Messages : 145
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Sam 11 Déc - 20:52

Ah bon ? C'est nouveau ça x)

_________________
    c. hope*
    ▬ I'll never forgive you...
    "It's a lie. A kiss with open eyes
    And she's not breathing back.
    Anything but bother me.
    It takes my pain away"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniolec Frames Caldin

avatar

Copyright © : Angel
Messages : 545
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 29

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Sam 11 Déc - 20:56

Bah c'est encore mieux que n'importe quel bouquin non ?? ^^ enfin viens sur msn apres on va croire que je floode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandfroid.110mb.com
Yassen W. Soan
6ème année Serpentard
6ème année Serpentard
avatar

Copyright © : Crusty Reek
Messages : 12
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Sam 11 Déc - 20:56

Bah, j'y suis . C'est plus cher, et j'ai déjà acheté ce que je devais t'acheter donc voila .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Parker

avatar

Copyright © : © lovebug
Messages : 1468
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 26
Localisation : Quelque part où tu ne pourras pas me trouver! niark!

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Sam 11 Déc - 21:52

J'aime! J'adore c'te fic. <3
neeeeext!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cami333.skyrock.com/
Jude A. McCallum
7ème année Serdaigle
7ème année Serdaigle
avatar

Copyright © : STARRY EYED™
Messages : 145
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 12 Déc - 15:42

Plus tard x) j'suis OVERBOOKEE

_________________
    c. hope*
    ▬ I'll never forgive you...
    "It's a lie. A kiss with open eyes
    And she's not breathing back.
    Anything but bother me.
    It takes my pain away"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Loner

avatar

Copyright © : (c) shiya
Messages : 21
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Dim 12 Déc - 15:46

ok, je patienterai! (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniolec Frames Caldin

avatar

Copyright © : Angel
Messages : 545
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 29

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   Sam 12 Fév - 19:42

Un new post bientôt ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandfroid.110mb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Temps les plus Inquiétants {A Millie Sawyer's Duology
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard la Renaissance ... :: Détente :: Flood-
Sauter vers: